Investir notre maison intérieure

Dans le dernier épisode de son podcast “Change ma vie : Outils pour l’esprit“, Clotilde Dusoulier – auteure et coach de vie certifiée – nous invite à imaginer notre vie intérieure comme une maison comprenant différentes pièces ayant chacune une fonction spécifique. 

Ce parallèle m’a particulièrement intéressée puisqu’il fait le pendant à ma vision de l’aménagement intérieur. Je vous propose ainsi, dans les quelques lignes qui suivent, un retour tout à fait personnel sur ce que l’écoute de cet épisode m’a évoquée.

Dans cet épisode, Clotilde Dusoulier nous invite à visiter notre maison intérieure, pièce par pièce. Elle nous accueille d’abord au rez-de-chaussé, accessible directement et sans obstacle, regroupant les pièces dans lesquelles nous nous rendons le plus fréquemment : la salle des news terrifiantes, le salon des bavardages-jugements-commérages, la salle des archives et contentieux (contenant l’ensemble des affaires injustes que l’on rumine), le boudoir de l’oubli où l’on apaise ses traquas à grands renforts de chocolat/chips/réseaux sociaux/télé/alcool… et la véranda de l’inquiétude aux vitres obscurcies par nos peurs et angoisses, à travers lesquelles nous regardons l’extérieur. Finalement, au sous-sol, elle nous invite à découvrir la cave du désespoir, dans laquelle on a tôt fait de sombrer dans l’apitoiement de soi.

La visite commence plutôt mal, mais Clotilde nous entraîne ensuite vers les étages et nous invite à y découvrir des pièces beaucoup plus lumineuses, agréables, apaisantes. Nous entrons avec elle dans la chambre des bons souvenirs et de l’amour, puis dans la salle de classe, avant de rejoindre la pièce de silence et de réflexion. Vient enfin le moment d’investir les combles aménagés, offrant un atelier de création artistique et un atelier d’architecte/ingénieur. Je vous invite fortement à découvrir la présentation détaillée de chaque pièce, de ses fonctions et de sa signification en écoutant le podcast.

Cela fait maintenant plus d’un an que j’écoute régulièrement “Change ma vie” et cet épisode résonne particulièrement avec la vision que je propose de l’illustration comme outil permettant de faire de nos intérieurs les premiers soutiens de notre progression personnelle et de notre épanouissement.

" Si le travail sur soi est primordial, investir son lieu de vie et en faire notre premier allier en veillant à ce que l'énergie qui en émane soit positive et nous porte, me paraît tout aussi important."

Notre espace de vie est le lieu unique où se joue ce que nous vivons de plus intime. 

Le lieu où nous ne trichons pas, ou nous pouvons être pleinement nous-mêmes, sans masque ni filtre. 

Nous le pratiquons au quotidien. 

C’est le premier endroit dans lequel on s’éveille et le dernier que l’on regarde en s’endormant.

Notre chez-nous est également connu pour être le miroir de notre état intérieur. Ne dit-on pas qu’une maison bien ordonnée reflète un esprit apaisé et également organisé, et qu’à l’inverse, un bazar monstre est le témoin silencieux de notre désorganisation, de notre déséquilibre, de notre manque de temps ou de disponibilité face à tout ce qui nous submerge ? 

Lieu de vie et “maison intérieure” se regardent et communiquent. 

Quand l’une est envahie par les préoccupations, le tourment, les inquiétudes, les peurs, l’autre l’est tout autant. Inversement, quand l’on s’efforce de mettre en ordre ses affaires, ses pensées s’éclaircissent et s’organisent. 

L’influence s’exerce à force égale dans les deux sens : de notre “maison intérieure” vers notre lieu de vie comme de notre lieu de vie vers notre “maison intérieure”.

Si le travail sur soi est primordial, investir son lieu de vie et en faire notre premier allier en veillant à ce que l’énergie qui en émane soit positive et nous porte, me paraît tout aussi important.

C’est dans cette optique que j’ai développé la collection Equilibre.

Pour vous permettre d’intégrer dans votre intérieur les valeurs, les énergies, les dynamiques et messages que vous voulez ressentir, cultiver, développer et partager au quotidien. Pour vous donner aussi la possibilité d’offrir à vos proches des sources d’inspiration et de soutien qui les aideront chaque jour. 

Chaque illustration est signifiante et adaptée à un contexte, représente un système de valeurs et d’énergies particulier. 

Dans la présentation de la collection, j’explique pièce par pièce le pourquoi à l’origine de leur création, les dynamiques et valeurs qu’elles portent et partagent. Mais l’illustration, en tant qu’image, a le formidable pouvoir d’être encore plus signifiante que l’explication qu’on peut lui associer en cela qu’elle s’adresse directement à notre intuition. Elle dépasse la barrière du langage pour venir résonner avec ce qui fait sens pour nous. 

Et ce lien là, avec notre intuition, cette partie cachée, difficile d’accès, qui sait véritablement ce qui est bon pour nous on non, qui n’a de cesse de se manifester pour qu’on la laisse prendre soin de nous, ce lien là, est véritablement précieux à entretenir. 

Je vous invite à découvrir les épisodes inspirants du podcast de Clotilde Dusoulier et j’espère que ces quelques lignes vous permettront de porter un autre regard sur votre lieu de vie et l’expérience que vous en avez au quotidien !

© Elsa Gabet, Graphiste & Illustratrice, 2019 – Tous droits réservés.